Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 23:07
FESTIVAL DE DEAUVILLE

Brooklyn Village
Réalisation : Ira Sachs

Not
e : 3,5/5

Résumé : Une famille de Manhattan hérite d'une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor, une couturière latino-américaine. Les relations sont d'abord très cordiales, notamment grâce à l'insouciante amitié qui se noue entre Tony et Jake, les enfants des deux foyers. Mais le loyer de la boutique s'avère bien inférieur aux besoins des nouveaux arrivants. Les discussions d’adultes vont bientôt perturber la complicité entre voisins.

Critique : Brooklyn Village ou Little Men est une bonne surprise. Ici s'oppose les rapports humains face aux rapports économiques. La famille apprécie beaucoup Leonor, mais ils doivent lui établir un nouveau bail avec un loyer trois fois plus élevé que celui qu'elle paye, loyer qu'elle ne peut assumer. De plus, l'amitié entre les deux garçons des deux familles est très fusionnelle, ce qui corse les choses. Le mélange conflictuel entre ces deux rapports est très intéressant et touchant, l'histoire coule comme de l'eau de source. Les acteurs sont bons, surtout les deux enfants qui arrivent à nous émouvoir. Cependant, je radote toujours sur les films vu en compétition à Deauville mais je pense que l'histoire aurait pu être un peu plus poussée. Il y a toujours de bonnes trames scénaristiques mais on croirait que les réalisateurs ont peur de choquer en allant plus loin, et c'est dommage.
Bon film dans l'ensemble.


The Fits
Réalisation : Anne Rose Holmer

No
te : 1/5

Résumé : Toni, 11 ans, s’entraîne dans la salle de boxe de son grand frère. Elle découvre qu’à l’étage au dessus, un groupe de filles apprennent une variante très physique du hip hop, le drill. Attirée par leur énergie, leur force, leur assurance, Toni abandonne peu à peu la boxe pour la danse…

Critique : Le film a beau durer 1h12, j'ai réussi à m'ennuyer comme pas possible... On rentre directement dans l'intrigue du film sans de véritable préquel... On ne voit que des filles danser pendant les trois quarts du film et faire des convulsions les unes après les autres. Point, le film est fini. Aucun intérêt, aucune histoire, rien d'autre à rajouter.

Partager cet article

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens