Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 17:13

the-amazing-spiderman-2.jpg

Sortie de « The Amazing Spider-Man : le destin d'un Héros » : 30 Avril 2014
Réalisation : Marc Webb

 

Note : 4/5

Résumé : Ce n’est un secret pour personne que le combat le plus rude de Spider-Man est celui qu’il mène contre lui-même en tentant de concilier la vie quotidienne de Peter Parker et les lourdes responsabilités de Spider-Man. Mais Peter Parker va se rendre compte qu’il fait face à un conflit de bien plus grande ampleur. Être Spider-Man, quoi de plus grisant ? Peter Parker trouve son bonheur entre sa vie de héros, bondissant d’un gratte-ciel à l’autre, et les doux moments passés aux côté de Gwen. Mais être Spider-Man a un prix : il est le seul à pouvoir protéger ses concitoyens new-yorkais des abominables méchants qui menacent la ville.  Face à Electro, Peter devra affronter un ennemi nettement plus puissant que lui.  Au retour de son vieil ami Harry Osborn, il se rend compte que tous ses ennemis ont un point commun : OsCorp.

Critique : Une suite que j'attendais depuis longtemps, une suite que j'ai vu en avant-première au Grand Rex en présence de l'équipe du film, une suite que j'ai revu à sa sortie en salle, et une suite qui m'a plu ! Bien que la première trilogie restera pour moi, LA trilogie Spider-Man, je ne peux m'empêcher y trouver un certain plaisir à voir ce reboot un peu plus moderne, plus jeune et plus spectaculaire. Les effets spéciaux sont vraiment remarquables : Electro, Spider-Man, les toiles qui volent de partout, l'électricité qui inonde le film, les combats etc nous en mettent plein la vue. Les effets ralenti ne peuvent que sublimer ces scènes.
Quelques nouveaux dans ce casting : Jamie Foxx toujours au top, passant de l'être invisible à l'être électrisant ; Dane DeHaan, (acteur que je suis de près) détient un rôle parfait, sombre, mesquin, en détresse, qui lui colle à la peau avec une grande crédibilité.
On en sait un peu plus sur l'histoire de Peter Parker, point positif. La relation entre Gwen et Peter est d'autant plus crédible que le tournant de leur histoire, mais je ne peux en dire plus sans spoiler le film.
Un point qui m'a un peu déçu : l'humour. Il y en a vraiment trop. Spider-Man se permet de lancer des petites vannes et blagues dès qu'il est sur le terrain, à la fin, ça en devient trop lourd et trop « ado » à mon goût. Mais cela n'enlève heureusement en rien la réussite de ce Marvel.
Le troisième volet dans deux ans, patience !

Partager cet article
Repost0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 17:11

une-rencontre.jpgSortie de « Une Rencontre » : 23 Avril 2014
Réalisation : Lisa Azuelos


Note : 1,5/5

Résumé : Elsa écrivain, et Pierre, avocat, se croisent lors de la soirée de clôture d’un salon du livre : un regard, un briquet qui change de mains, des rires un peu trop nerveux, le frémissement d’une histoire possible… Une rencontre ? Sauf que la vie de Pierre, c’est d’abord sa famille : ses enfants et Anne, sa femme depuis quinze ans, celle qui l’aimera toujours, et qu’il aimera toujours, en dépit de la routine et du temps qui passe, il le sait. Elsa, de son côté, se reconstruit peu à peu suite à un divorce compliqué, se partageant entre l’écriture, ses ados qui grandissent trop vite, ses amies et une histoire légère comme l’air avec Hugo, son jeune amant. Pour elle, l’homme marié est un tabou et même pire : une erreur. Pourtant… Dès le premier regard, la rencontre de Pierre et Elsa s’inscrit dans une temporalité différente, comme si présent et futur possible se dédoublaient, s’entrechoquaient... jusqu’à créer une réalité où tout serait possible.

Critique : Ce film ne sert pas à grand chose... Ennuyant, fade, avec un scénario peu développé, « Une Rencontre » tombe dans les stéréotypes et les clichés. A vouloir montrer ce qu'une histoire d'amour entre un homme marié et une femme célibataire implique dans le futur, on se perd dans des scènes inutiles, des scènes bateaux, des scènes sans émotion. « Une déception », plutôt oui.

 

Partager cet article
Repost0
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:09

babysitting.jpg

Sortie de « Babysitting » : 16 Avril 2014
Réalisation : Philippe Lacheau & Nicolas Benamou


Note : 4/5

Résumé : Faute de baby-sitter pour le week-end, Marc Schaudel confie son fils Remy à Franck, son employé, "un type sérieux" selon lui. Sauf que Franck a 30 ans ce soir et que Rémy est un sale gosse capricieux. Au petit matin, Marc et sa femme Claire sont réveillés par un appel de la police. Rémy et Franck ont disparu ! Au milieu de leur maison saccagée, la police a retrouvé une caméra. Marc et Claire découvrent hallucinés les images tournées pendant la soirée.

Critique : Je pensais que ce film allait être une sorte de remake raté de « Projet X » , et bien que ces deux films se ressemblent sur certains gros points, Babysitting réussit son pari, en nous faisant rire du début à la fin.
Ces acteurs sont tous dynamiques et ont de la fraîcheur à apporter. Beaucoup d'entre vous ont déjà du les voir auparavant (Canal + , Palmashow...)
Toujours dans le Found Footage, mais pas que, cette comédie me paraît plus ouverte en terme de public. Les blagues, les vannes et les situations délirantes priment, mais elle est aussi attendrissante, du fait de la relation entre Remy et Franck, face à Remy et son père.
Une très bonne surprise pour ce mois d'Avril, à rire sans modération.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:08

qu-est-ce-qu-on-a-fait-au-bon-dieu.jpg

Sortie de « Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? » : 16 Avril 2014
Réalisation : Philippe de Chauveron


Note : 2,5/5

Résumé : Claude et Marie Verneuil, issus de la grande bourgeoisie catholique provinciale sont des parents plutôt "vieille France". Mais ils se sont toujours obligés à faire preuve d'ouverture d'esprit...Les pilules furent cependant bien difficiles à avaler quand leur première fille épousa un musulman, leur seconde un juif et leur troisième un chinois.
Leurs espoirs de voir enfin l'une d'elles se marier à l'église se cristallisent donc sur la cadette, qui, alléluia, vient de rencontrer un bon catholique.

Critique : Assez mitigée, je m'attendais à plus de peps dans ce film qui, malgré de bons sentiments, reste trop fade à mon goût. Le scénario m'avait attiré, mais à force de trop vouloir jouer sur les blagues racistes entre les parents et les gendres, on finit par se lasser et trouver ça lourd. On rigole tout de même par moment, mais le rire se perd petit à petit.
C'est dommage car cette comédie familiale sur les clichés ethniques veut se rendre gentille et émouvante, mais il manque malheureusement ce petit quelque chose qui fait que l'on en sort marqué.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:07

NOE

noe.jpg

Sortie de « Noé » : 09 Avril 2014
Réalisation : Darren Aronofsky


Note : 3,5/5

Résumé : Russell Crowe est Noé, un homme promis à un destin exceptionnel alors qu’un déluge apocalyptique va détruire le monde. La fin du monde… n’est que le commencement.

Critique : Noé se révèle être un assez bon film, avec un casting où Russel Crow se tient à la tête.
Je ne connais pas beaucoup l'histoire de la Bible, mais je pense qu'ils ont du s'en inspirer beaucoup s'en faire trop d'écart. La première partie du film est assez dynamique (construction de l'arche, bataille, pluie...) contrairement à la seconde partie qui est assez lente, mais qui se positionne plus sur la personnalité des personnages, leurs choix et leur morale. Emma Watson est très bonne dans son rôle.
Le film est assez sombre et les effets spéciaux sont bons. Ce n'est pas un film pour lequel j'ai eu un coup de cœur, mais il est très intéressant.

Partager cet article
Repost0
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 18:05

divergente.jpg

Sortie de « Divergente » : 09 Avril 2014
Réalisation : Neil Burger

Note : 1/5

 

Résumé : Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). À 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitude n’est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.


Critique : Non, non et non. Stop ! Arrêtez de prendre des bouquins pour ados afin de les retranscrire en film, c'est nul, c'est niais, c'est incohérent. J'ai l'impression d'avoir vu ce genre de film pour la quinzième fois. La première partie du film est encore passable, mais la suite... Je me suis bien emmerdé. Divergente ? Divergente de quoi ?! Rien n'est développé, rien n'est approfondi, on voit seulement des jeunes se former pendant une heure, et ensuite c'est la guerre. On cale entre deux une histoire d'amour, bien évidemment. La fin est pitoyable. Bref, jamais je ne lirais le livre.

Partager cet article
Repost0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 15:16

avis-de-mistral.jpg

Sortie de « Avis De Mistral » : 02 Avril 2014
Réalisation : Rose Bosch


Note : 1/5

Résumé : Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père, Paul « Oliveron », qu'ils n'ont jamais rencontré à cause d'une brouille familiale. Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient, surtout que leur père a annoncé la veille qu'il quittait la maison. En moins de 24 heures, c'est le clash des générations, entre les ados et un grand-père qu’ils croient psychorigide. A tort. Car le passé turbulent de Paul va ressurgir et les Seventies vont débarquer au fin fond des Alpilles. Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l'une par l'autre.

Critique : Non, non et non... Mon dieu que c'est médiocre ! Tout est à refaire. On pense à aller voir ce film en se disant que cela a l'air frais, dépaysant, avec de bonnes têtes, du soleil... Oui à part le soleil et une petite envie d'aller en Provence, au final, rien d'autre ne nous attire !
Les acteurs sont très mauvais. En passant de Chloé Jouannet (ce n'est pas parce que l'on est fille d'actrice que l'on est forcément actrice soi-même) à Hugo Dessioux ( j'adore ce mec mais il faut qu'il se contente de ses vidéos, Hugo est décidement mieux « tout seul » ), ainsi que Jean Reno ! Je l'ai connu dans des rôles à la hauteur de son talent, là c'est une insulte.
Les scènes sont aussi ridicules et bourrées de clichés les unes que les autres : entre l'ado rebelle qui tombe amoureuse dès le premier regard du beau garçon, l'aîné qui se met à courir et à « pleurer » dans les bras de son papy, les anciens copains motards qui se retrouvent tous réunis autour d'une soirée, la pétanque et les accents insupportables... Même un téléfilm sur TF1 pourrait faire mieux.
Le seul qui ne m'a pas insupporté est le personnage de Théo, avec une bouille comme ça et sans dialogue, il est difficile de ne pas l'aimer.
Bref, un vrai désastre.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 14:19

47-ronin.jpg

Sortie de « 47 Ronin » : 02 Avril 2014
Réalisation : Carl Erik Rinsch


Note : 3/5

Résumé : Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samouraïs errants jurent de se venger et de restaurer l'honneur de leurs compatriotes. Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l'aide de Kai - un demi sang qu'ils avaient jadis renié - lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d'effroyables dangers. Cet exil sera l'occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d'insoumis l'énergie de marquer à jamais l’éternité.

Critique : Contrairement à beaucoup de personnes, je suis dans la minorité ayant trouvé le film assez sympa. Ce n'est pas dynamique à 100% je l'accorde, mais je trouve que c'est bien rythmé entre scènes de combats, scènes fantastiques, scènes calmes... Le mélange de sorcellerie, d'honneur, de justice et de combats ne m'a pas choqué, je trouve qu'il est plutôt réussi. Les effets spéciaux sont corrects, les acteurs également.
On dit de Keanu Reeves qu'il est effacé dans ce film. Oui c'est vrai, mais son rôle fait aussi qu'il doit se mettre en retrait, peut être un peu trop malheureusement. Le budget me paraît cependant élevé face à ce que l'on nous présente. Ce n'est pas le film de l'année, mais j'ai été diverti et c'est le principal.
Ah oui, personne n'a été choqué par l'affiche du film ?! C'est du foutage de gueule, excusez-moi du terme. Rick Genest est sur toutes les affiches, on s'attend donc à un personnage secondaire un minimum important. Résultat ? Cinq secondes, une réplique. Il faut arrêter de prendre les gens pour des c*ns en programmant sur les affiches un mec qui n'a absolument aucun intérêt au film, tout ça pourquoi ? Parce qu'il est connu et que ça va rapporter du pognon en attirant la foule.

Partager cet article
Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 17:27

la-creme-de-la-creme.jpg

Sortie de « La Crème De La Crème » : 02 Avril 2014
Réalisation : Kim Chapiron


Note : 2,5/5

Résumé : Dan, Kelliah et Louis sont trois étudiants d'une des meilleures écoles de commerce de France. Ils sont formés pour devenir l’élite de demain et sont bien décidés à passer rapidement de la théorie à la pratique.
Alors que les lois du marché semblent s’appliquer jusqu’aux relations entre garçons et filles, ils vont transformer leur campus en lieu d’étude et d’expérimentation.
La crème de la crème de la jeunesse française s'amuse et profite pleinement de ses privilèges : tout se vend car tout s’achète… mais dans quelle limite ?

Critique : Pas mal, mais peut mieux faire. Dans l'une des meilleures écoles de France, où la fête et les soirées et l'alcool sont à l'honneur, un groupe de trois personnes vont tenter de faire leur propre marché : celui d'un réseau de proxénète, si l'on peut dire. Intéressant comme concept, mais hélas, plus le film avance, plus il tire vers le romantisme, encore et toujours... Un film français avec des jeunes sans histoire d'amour, ça n'existe plus ?
Concernant les acteurs, il y a de tout concernant leur crédibilité. Dommage qu'une histoire comme celle-ci tombe forcément dans le cliché.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 12:32

captain-america-le-soldat-de-l-hiver.jpg

Sortie de « Captain America : Le Soldat De L'hiver » : 26 Mars 2014
Réalisation : Anthony Russo & Joe Russo

 

Note : 3,5/5

Résumé : Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s'adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d'intrigues qui met le monde en danger. S'associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l'étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l'aide d'un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi - le Soldat de l'Hiver

Critique : Le deuxième volet est une suite réussie, même si, pour ma part, Captain America n'est pas le personnage Marvel que je préfère... L'histoire se suit après les Avengers, tout en étant plus ou moins en cohérence avec le premier film de Captain Amercia. Il serait d'ailleurs préférable de regarder une nouvelle fois le premier volet avant le second, au cas où on ne s'en rappellerai pas, pour plus de compréhension. Vous risquez de commencer à vous noyer avec trop de détails.
L'action est bien présente, les effets spéciaux également, les acteurs toujours au niveau attendu. Rien ne sert de rentrer dans les détails de ces scènes, il faut juste découvrir et apprécier de soi-même ce bon divertissement Marvel.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens