Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 20:28

les-reines-du-ring.jpg

Sortie de "Les Reines Du Ring" : 03 Juillet 2013

Réalisation : Jean-Marc Rudnicki

 

Note : 1,5/5

 

Résumé : Rose, 30 ans, n’a qu’une idée en tête : renouer avec Mickaël, son fils de 11 ans dont elle a été séparée pendant plusieurs années. Lorsqu’elle découvre la passion de Mickaël, Rose pense avoir trouvé le moyen de briser la glace : elle va monter une équipe de catch avec ses trois collègues caissières. 

 

Critique : Cette petite comédie française à la bande annonce prometteuse n'est qu'une triste illusion... Interprétées par quatre actrices, dont Marilou Berry et Audrey Fleurot, ces caissières vont chambouler leur vie par le catch.  Je m'attendais à beaucoup plus de situations cocasses, notamment avec Corinne Masiero et sa magnifique façon de parler qui m'a fait rire, mais il en manquait, justement.
J'ai jugé cette comédie trop gentillette, trop basée sur la vie personnelle des héroïnes que sur le catch. On sait dès les premiers instants comment cela va se finir et j'ai manqué de m'endormir plusieurs fois au cours du film.
Rose est trop effacée, Jessica est trop exaspérante, Corinne n'est pas assez drôle, Colette est trop transparente. Dommage...

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 21:41

moi-moche-et-mechant2.jpg

Sortie de "Moi, Moche et Méchant 2" : 26 Juin 2013

Réalisation : Chris Renaud & Pierre Coffin

 

Note : 4,5/5

 

Résumé : Ayant abandonné la super-criminalité et mis de côté ses activités funestes pour se consacrer à la paternité et élever Margo, Édith et Agnès, Gru, et avec lui, le Professeur Néfario et les Minions, doivent se trouver de nouvelles occupations. Alors qu’il commence à peine à s’adapter à sa nouvelle vie tranquille de père de famille, une organisation ultrasecrète, menant une lutte acharnée contre le Mal à l’échelle planétaire, vient frapper à sa porte. Soudain, c’est à Gru, et à sa nouvelle coéquipière Lucy, que revient la responsabilité de résoudre une série de méfaits spectaculaires. Après tout, qui mieux que l’ex plus méchant méchant de tous les temps, pourrait attraper celui qui rivalise pour lui voler la place qu’il occupait encore récemment.
Rejoignant nos héros, on découvre : Floyd, le propriétaire du salon Eagle Postiche Club pour hommes et suspect numéro 1 du crime le plus abject jamais perpétré depuis le départ de Gru à la retraite ; Silas de Lamolefès, le super-espion à la tête de l’Agence Vigilance de Lynx, patron de Lucy, dont le nom de famille est une source inépuisable d’amusement pour les Minions ; Antonio, le si mielleux objet de l’affection naissante de Margo, et Eduardo Perez, le père d’Antonio, propriétaire du restaurant Salsa & Salsa et l’homme qui se cache peut-être derrière le masque d’El Macho, le plus impitoyable et, comme son nom l’indique, méchant macho que la terre ait jamais porté.

 

Critique : C'est un réel plaisir de retrouver la suite de ce film d'animation, particulièrement pour les Minions !
Nouveau film veut dire nouvelle histoire : on reste dans le cadre du méchant qui veut "foutre le bordel" sur la Terre. Gru, devenu papa à temps plein et par la même occasion devenu gentil, va devoir collaborer avec la ravissante Lucie afin de stopper ce plan machiavélique... Lucy est donc le nouveau personnage phare. Elle est très attachante et la relation entre elle et Gru est très mignonne, voir plus si affinités...
Mais dans ce film, avouons-le, ce sont les Minions les plus adorables ! Ils sont toujours hilarants, voir plus, apportant un gros dynamisme au film. On aurait presque envie d'en adopter un, si ils existeraient !
Les jeunes filles sont également adorables, en particulier la petite Agnès. Malgré ce scénario pour contrecarrer les plans d'un méchant, Gru va aussi enfiler son rôle de père protecteur, notamment en ce qui concerne Margo.
Moi, Moche et Méchant 2 est une suite très attendrissante, dynamique et hilarante, à voir que l'on soit petit ou grand !

Partager cet article
Repost0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 22:09

world-war-z.jpg

Sortie de "World War Z" : 03 Juillet 2013

Réalisation : Marc Forster

 

Note : 4,5/5

 

Résumé : Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos...
Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

 

Critique : ENFIN ! Depuis le temps où j'attendais ce film, j'en suis ressortie époustouflée !
Je tiens tout d'abord à dire que mon jugement ne se portera pas par rapport au livre, étant donné que je ne l'ai pas lu.
C'est un véritable plaisir de voir un film de zombie qui ait un sens. Nombre d'entre vous ont du en voir, des films où ce n'est qu'attaque de zombies sur attaque de zombies, où les protagonistes ne font que fuir, se battre, fuir, mourir, fuir... sans réel but.
Ici, nous assistons à la propagation d'un virus à portée planétaire. Dès le début du film, on est aux premières loges. La panique se propage dans les rues, et la famille de Gerry (Brad Pitt) essaie tout d'abord de se sauver comme elle le peut. Cette fiction paraît vraiment réelle.
Ici, il y a un but logique et rationnel : trouver un remède et le plus vite possible. C'est alors là que nous suivons le périple de Gerry dans sa quête afin de sauver la race humaine d'une extinction.
Certaines scènes spectaculaires nous en mettent plein les yeux : le crash de l'avion, l'échelle humaine à Jérusalem, la panique dans les villes...
World War Z arrive à nous faire sauter de notre sièges plusieurs fois et à nous angoisser pour les personnages.
Le scénario est cohérent et se suit avec une facilité telle que nous n'avons pas un seul moment de répit.
L'ajout de quelques répliques amusantes par des militaires, ou bien une certaine mort vraiment ridicule apporte un côté « joyeux » au film, malgré le contexte de fin de l'humanité.
Les zombies sont très rapides et bien réalisés, ils surprennent autant dans leur sommeil qu'à leur réveil.
Brad Pitt incarne toujours un rôle qu'il assimile parfaitement. World War Z est moderne, surprenant,  époustouflant, dont la barrière fiction/réalité paraît mince.
Comment éradiquer ce virus, ces zombies, tout en gardant en vie la population survivante, par un remède ayant un sens ? Pour le savoir, direction le cinéma !

Partager cet article
Repost0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 17:56

josephine.jpg

Sortie de "Joséphine" : 19 Juin 2013

Réalisation : Agnes Obadia

 

Note : 3/5

 

Résumé : Joséphine, 29 ans trois-quart, obnubilée par la taille de ses fesses, source de tous ses problèmes, n’a toujours pas trouvé l’homme de ses rêves non-fumeur-bon-cuisinier-qui-aime-les-chats-et-qui-veut-plein-d’enfants. Sa seule consolation, c’est qu’elle vit avec Brad Pitt… consolation de courte durée puisque c’est son chat. Quand sa soeur lui annonce son mariage, c’est la goutte d’eau qui fait déborder la tasse à café. Elle s’invente alors une histoire d’amour avec un riche chirurgien brésilien qui lui a demandé sa main et l’emmène vivre au bout du monde. Facile à dire… Ce (petit) mensonge va l’entraîner dans un tourbillon d’aventures.

 

Critique : Joséphine est une comédie française sympathique, à la Bridget Jones. Marilou Berry incarne donc une trentenaire complexée par son corps, sans mec, vivant avec Brad Pitt (son chat). Son mensonge va prendre une ampleur considérable à notre plus grand plaisir puisque s'enchaîne les situations les plus cocasses les unes que les autres.
Certaines ne sont pas très crédibles, comme vivre à deux dans un appart sans que l'un voit l'autre, mais d'autres scènes sont une bonne rigolade.
Ce film est pétillant et frais, c'est un bon moment de divertissement. Bien sûr, comme Bridget Jones, on sait comment cela va se finir, mais cela ne nous empêche pas de savourer avec humour cette comédie française.

Partager cet article
Repost0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 17:50

man-of-steel.jpg

Sortie de "Man Of Steel" : 19 Juin 2013

Réalisation :  Zac Snyder

 

Note : 4/5

 

Résumé : Un petit garçon découvre qu'il possède des pouvoirs surnaturels et qu'il n'est pas né sur Terre. Plus tard, il s'engage dans un périple afin de comprendre d'où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s'il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l'espoir pour toute l'humanité.

 

Critique : Du nouveau, du neuf, du splendide, du fantastique !  Zack Snyder met la barre haute dans ce nouvel opus de Superman, alias Clark Kent.
Je n'ai jamais été véritablement fan de Superman, mais il faut avouer que Man Of Steel n'a rien à envier aux anciens Superman.
Henry Cavill incarne parfaitement ce justicier voulant connaître ses origines, sans pour autant renier la race humaine puisqu'il est prêt à tout pour la sauver. Droit, juste, généreux, doté d'une bouille d'ange bien évidemment, Henry Cavill interprète parfaitement l'espoir.
Michael Shannon est décidément un acteur que j'admire de plus en plus. Son rôle du général Zod lui colle à la peau.
Les autres acteurs sont également très bons.
Le scénario est impeccable, on retrace bien l'histoire de Kal-El, les causes de son envoi sur Terre, les flash-back de son adolescence, sa vie adulte, ses exploits, sa rencontre avec Lois, les, conflits avec Zod, et surtout la bataille finale ! Elle en met plein les yeux aux spectateurs.
Man Of Steel remet sur pied Superman sous un nouveau jour. A voir !

Partager cet article
Repost0
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 18:20

Star-trek-into-darkness.jpg

Sortie de "Star Trek Into Darkness" : 12 Juin 2013

Réalisation : J. J. Abrams

 

Note : 4/5

 

Résumé : Alors qu’il rentre à sa base, l’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu’elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos…
Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l’homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive.
Nos héros entrent dans un jeu d’échecs mortel. L’amour sera menacé, des amitiés seront brisées et des sacrifices devront être faits dans la seule famille qu’il reste à Kirk : son équipe.

 

Critique : Depuis le temps que je voyais la Bande Annonce au cinéma, j'attendais ce film avec impatience et je n'ai pas été déçue !
Les acteurs sont très bons. J'ai notamment eu un coup de cœur pour Benedict Cumberbatch alias John Harrison. Son incarnation du rôle de méchant lui va parfaitement bien, ses expressions du visage transmettent une froideur aux spectateurs et la voix française lui colle à la peau !
Le scénario s'enchaîne sans aucun temps mort, l'action est omniprésente, Star Trek nous emporte dans la galaxie avec une facilité telle qu'on s'y croirait. Certaines scènes sont époustouflantes, comme le crash du vaisseau sur la Terre, également aperçue dans la BA.
Les effets spéciaux sont de très bonne qualité, je vous conseille la 3D pour encore plus apprécier le film.
Un peu d'humour ne fait pas de mal, et cela permet de détendre l'atmosphère de crise du film.
Un point négatif cependant, je n'aurais pas pensé que l'action se base autant sur la panne du vaisseau, mais plutôt sur la Terre. C'est peut être là le seul moment qui paraît assez long.
Globalement, Star Trek est un blockbuster à voir, pour les amateurs de science-fiction ou non.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 21:07

the-iceman.jpg

Sortie de "The Iceman" : 05 Juin 2013

Réalisation : Ariel Vromen

 

Note : 3,5/5

 

Résumé : Tiré de faits réels, voici l’histoire de Richard Kuklinski, surnommé « The Iceman », un tueur à gages qui fut condamné pour une centaine de meurtres commandités par différentes organisations criminelles new-yorkaises. Menant une double vie pendant plus de vingt ans, ce pur modèle du rêve américain vivait auprès de sa superbe femme, Deborah Pellicotti, et de leurs enfants, tout en étant secrètement un redoutable tueur professionnel.
Lorsqu’il fut finalement arrêté par les fédéraux en 1986, ni sa femme, ni ses filles, ni ses proches ne s’étaient douté un seul instant qu’il était un assassin. Pourquoi l’est-il devenu, et comment a-t-il réussi à continuer pendant si longtemps ?

 

Critique : The Iceman est un très bon thriller racontant l'histoire vraie de Richard Kuklinski, tueur à gages menant une double vie. Le film s'appuie et insiste beaucoup sur ce contraste : une vie de famille exemplaire, des filles à l'école catholique, une maison, une femme aimante... et de l'autre un tueur sans aucune peur, aucun scrupule, engagé dans des organisations criminelles.
 Michael Shannon tient là un de ces meilleurs rôles. Ses mimiques et expressions du visage sont tout simplement grandioses. Il incarne parfaitement ce personnage au sang-froid redoutable. On sent qu'il ne ressent absolument rien mis à part l'amour qu'il porte à sa famille. Il n'hésite pas à tuer. Michael Shannon est le joyau de ce film.
C'est un plaisir de voir également à l'affiche Chris Evans méconnaissable, David Schwimmer et James Franco.
Le film tient le spectateur en haleine, voulant à tout prix cerner Kuklinski.  Ce biopic/thriller est bien réalisé, mais certaines scènes peuvent paraitre répétitives...
A aller voir rien que pour la prestation de Michael Shannon et la transformation des acteurs secondaires.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 18:09

pop-redemption.jpg

Sortie de "Pop Redemption" : 5 Juin 2013

Réalisation : Martin Le Gall

 

Note : 3,5/5

 

Résumé : Chaque été, depuis leur adolescence, les Dead MaKabés se paient ce qu’ils appellent prétentieusement une "tournée d’été" - quelques concerts dans des festivals du fin fond de l’Europe.
Mais, pour ces quatre copains, la crise de la trentaine couve et cette semaine de récréation risque bien d’être la dernière.
Difficile de rester fidèle à ses idéaux quand on est membre d’un groupe de black metal…

 

Critique : Un vrai moment de détente avec Pop Redemption ! Cette comédie réunit les clichés du black métal à travers quatres musiciens/chanteurs selectionnés pour jouer au Hellfest. Mais tout ne sera pas aussi simple sur la route... Chacun ayant son caractère à lui, le mélange est assez explosif et les disputes entre ces quatre mecs nous font rire. Les situations à problème s'enchaînent pour notre grand plaisir.
Moi qui suit connaisseuse de cet univers musical et du Hellfest, Pop Redemption reprend sans hésitation les gros clichés des métalleux (satanique, rebelle...) mais sans les rendre trop ridicule.
Julien Doré m'a agréablement surprise à l'écran. En plus de son talent de chanteur, il semblerait qu'il soit aussi bon pour le cinéma. C'est d'ailleurs assez drôle de le voir en métalleux gothique.
Alexandre Astier en tant que rôle secondaire est génial tant son personnage tourne en rond.
La fin est bien sur prévisible et peut être un peu trop facile et douillette pour moi. Cependant, ca ne gâche rien au caractère humoristique de ce film.
Mélanger le métal à la pop est réussi pour Pop Redemption. Les génériques en sont les témoins. Ils sont très sympa à regarder.
Pour un moment de détente et de divertissement, pour un moment musical lié à l'humour, allez voir Pop Redemption. Un film sans prise de tête assurément !

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 18:04

After-earth.jpg

Sortie de "After Earth" : 5 Juin 2013

Réalisation : M. Night Shyalaman

 

Note : 2,5/5

 

Résumé : Après un atterrissage forcé, Kitai Raige et son père, Cypher, se retrouvent sur Terre, mille ans après que l’humanité a été obligée d’évacuer la planète, chassée par des événements cataclysmiques. Cypher est grièvement blessé, et Kitai s’engage dans un périple à haut risque pour signaler leur présence et demander de l’aide. Il va explorer des lieux inconnus, affronter les espèces animales qui ont évolué et dominent à présent la planète, et combattre une créature extraterrestre redoutable qui s’est échappée au moment du crash.
Pour avoir une chance de rentrer chez eux, père et fils vont devoir apprendre à œuvrer ensemble et à se faire confiance…

 

Critique : Oui, nous sommes d'accord, After Earth est un film servant principalement à faire connaître et promouvoir Jaden Smith, étant donné que l'histoire est basée sur lui.
Déçue du film, je le trouve assez moyen. L'histoire n'est pas non plus très originale étant donné le nombre de films qui explosent concernant la fin du monde ou la fin de notre planète, mais il y avait tout de même matière à développer. On veut plus se centrer sur la relation père et fils. Quelques idées étaient bonnes mais n'ont malheureusement pas été assez poussées et exploitées.
Ce qui fait que le film est gagné par une certaine lenteur, passable pour certains, lourdes pour d'autres.
Moi qui suit une grande fana de fantastique, je m'attendais à beaucoup plus de créatures, beaucoup plus de combats, beaucoup plus d'actions. Bien sur, on sait la fin avant même le début du film, mais ce n'est pas cela qui me gène le plus, c'est le manque d'exploitation. La relation père et fils en est un exemple.
Concernant ce fameux Jaden Smith, son jeu d'acteur est correct pour un premier film. Il réussit à  se débrouiller et à faire ses preuves. Certes, ce n'est pas l'enfant prodige qui va se faire immédiatement oscarisé, mais ce n'est pas mal pour un début. Cependant, s'il veut se lancer dans cette carrière, à lui de montrer qu'il a un talent et qu'il a soif d'apprendre, car ce n'est pas sous la couverture du Papa Smith qu'il risque de se distinguer.
After Earth promet de grandes choses qui n'aboutissent pas, de part un scénario non développé et une lenteur.

Partager cet article
Repost0
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 18:28

the-call.jpg

Sortie de "The Call" : 29 Mai 2013

Réalisation : Brad Anderson

 

Note : 4/5

 

Résumé : Une adolescente est kidnappée par un tueur en série. Pour la sauver, une opératrice d'un centre d'appel d'urgences va affronter ses propres peurs liées à une tragédie de son passé. Leur seul lien : un téléphone portable. Une course contre la montre commence... Chaque appel pourrait bien être le dernier.

 

Critique : The Call est un très bon thriller, qui tient en haleine le spectateur tout le long du film. Halle Berry est toujours au top. Elle incarne à merveille une opératrice d'un centre d'appel d'urgences qui va tout faire pour aider une jeune fille kidnappée, par le biais du téléphone. Elle est totalement et émotionnellement concernée par ce kidnapping.
Abigail Breslin, vue dans Little Miss Sunshine, ou bien dans Bienvenue à Zombieland, est une jeune actrice dotée d'un fort potentiel. Rentrer dans la peau d'une adolescente que l'on kidnappe et  rester enfermer dans un coffre pendant des heures, n'est pas chose facile.
Concernant l'histoire, dès le début, le scénario nous captive. On suit cette course poursuite haletante, on est angoissé et nerveux, bref on a peur de la suite des événements.
Il est vrai que la deuxième partie du film est moins réjouissante. On ne peut pas dire qu'elle soit originale, notamment par le fait que Jordan va devenir l'enquêtrice et que les policiers sont dénués de compétence. Il est difficile pour un thriller de se démarquer par son originalité finale.
Mais globalement, Thé Call est un bon film selon moi car il a réussi à me stresser pendant toute l'histoire.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens