Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 17:41

your-sister-s-sister.jpg

Sortie de "Your Sister's Sister" : 13 Avril 2013

Réalisation : Lynn Shelton

 

Note : 4/5

 

Résumé : Jack n’arrive toujours pas à se remettre du décès de son frère survenu un an auparavant. Sa meilleure amie, Iris, lui propose de se retirer pendant une semaine dans le chalet isolé de son père. A son arrivée il est surpris de rencontrer Hannah, la soeur d’Iris, qui est déjà sur place pour une raison similaire : elle vient de mettre un terme à sept ans de relation conjugale. Franck et Hannah finissent par se rapprocher autour de quelques verres de tequila. Lorsqu’Iris arrive sur place pour une visite surprise, elle déclenche une série de révélations pour le moins inattendues.

 

Critique :  Vu en compétition au festival de Deauville, Your Sister's Sister a été pour moi une agréable surprise ! C'est un très bon divertissement, qui mélange la comédie et les sentiments. Les scènes et les répliques loufoques se succèdent sans être lourdes, l'émotion est souvent présente, les liens entre les personnages sont forts, et l'histoire se maintient parfaitement.
La réalisatrice présente au festival nous a annonçé qu'ils n'étaient que treize pour le tournage, eh bien je dis chapeau ! Les forts applaudissements à la fin du film étaients amplement mérités.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 17:34

for-ellen.jpg

Sortie de "For Ellen": 19 Septembre 2012

Réalisation : So Yong Kim

 

Note : 1,5/5

 

Résumé : Quand Joby, rock-star en herbe, accepte finalement de signer les papiers de son divorce, il découvre qu’il est sur le point de renoncer à la garde de sa fille Ellen, âgée de 6 ans. Il réalise soudain qu’il n’est pas prêt à perdre cette part de lui-même. Espérant rattraper le temps perdu, il cherche à gagner son cœur.

 

Critique : Vu en compétition au festival du cinéma américain de Deauville, For Ellen m'a beaucoup déçu. L'histoire aurait pu être beaucoup plus développée que cela, il ne se passe quasiment rien durant la grosse moitié du film, beaucoup trop lent à mon goût (la scène dans le magasin de jouets notamment), et je suis restée sur ma fin.
Seule la prestation de Paul Dano reste incritiquable, cet acteur ira loin c'est certain. C'est seulement dommage que malgré son bon rôle d'acteur, on ne reste pas du tout emballé par l'histoire...

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 17:24

expendables-2.jpg

Sortie de "Expendables 2" : 22 Août 2012

Réalisation : Simon West

 

Note : 4/5

 

Résumé : Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près...
Lorsque Mr. Church engage Barney Ross, Lee Christmas, Yin Yang, Gunnar Jensen, Toll Road et Hale Caesar – et deux nouveaux, Billy The Kid et Maggie – l’opération semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu’en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires, et se retrouver à tenter de déjouer une menace inattendue – cinq tonnes de plutonium capables de modifier l’équilibre des forces mondiales. Cette guerre-là n’est pourtant rien comparée à ce qu’ils vont faire subir à l’homme qui a sauvagement assassiné leur frère d’armes…

 

Critique : N'ayant pas vu le premier, je ne peux pas comparer, mais j'ai trouvé ce film génial. 100% d'action pure, un casting de personnalités très imposantes avec leurs gros bras, des répliques très bien cherchées que l'on retient (repose en pièces,mari et lames, Chuck Norris et le cobra...). Il n'y a pas un seul temps mort et on savoure ce mélange explosif pendant deux heures qui nous paraissent seulement deux minutes.
Malgré leurs carrures, les personnages sont au fond d'eux doux et attachants, l'histoire se tient, bref un bon gros film d'action américain avec quelques pointes d'humour. A aller voir !

 

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 20:52

Jusqu-a-ce-que-la-fin-du-monde-nous-separe.jpg

Sortie de "Jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare" : 08 Août 2012

Réalisation : Lorene Scafaria

 

Note : 5/5

 

Résumé : Que feriez-vous si la fin du monde arrivait dans 3 semaines ?
C’est la question que toute l’humanité est obligée de se poser après la découverte d’un astéroïde se dirigeant tout droit vers notre planète. Certains continuent leur routine quotidienne, d’autres s’autorisent tous les excès, toutes les folies. Dodge est quant à lui nouvellement célibataire, sa femme ayant décidée que finalement, elle préférait encore affronter la fin du monde sans son mari. Il décide alors de partir à la recherche de son amour de jeunesse, qu’il n’a pas vu depuis 25 ans. Mais sa rencontre avec Penny risque de bouleverser tous ses plans.

 

Critique : Si je m'attendais à ça... ce film est une pure merveille, une grande claque d'émotion !
L'histoire peut paraitre vu et revue, la fin du monde est un thème déja élaboré de nombreuses fois, mais ce film est tout le contraire : pas de super héros pour sauver la terre, mais on va suivre les trois dernières semaines de deux personnes, leur rencontre, leurs péripéties et l'évolution de leurs sentiments... Le scénario est très bien réalisé.
Il y a beaucoup de romance, j'en suis ressortie les larmes aux yeux tellement il m'a ému. Keira Knightley et Steve Carrell sont des acteurs parfaits, l'une très optimiste, un brun fofolle et très sensible, et l'autre plutôt réservé. L'humour est aussi présent, sans éviter le drame, qui donne tout son charme et son émotion au film, particulièrement à la fin, qui ne peut pas être plus réussie.
Le film nous amène également à réfléchir, que ferions nous si la fin du monde arrivait vraiment dans peu de temps ? Quels sont les derniers rêves que nous aimerions faire ? Avec qui voudrons nous passer nos derniers instants ? Comment profiter pleinement en si peu de temps ?
C'est donc un gros coup de coeur pour ce film, à voir absolument !

 

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 20:49

magic-mike.jpg

Sortie de : "Magic Mike" : 15 Août 2012

Réalisation : Steven Soderbergh

 

Note : 3,5/5

 

Résumé : Mike a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc… Il se rêve entrepreneur. Il est surtout strip-teaseur. Chaque soir, sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike. Lorsqu’il croise Adam, il se retrouve en lui, l’intègre au club et décide d’en faire le Kid. Mais le Kid a une sœur, qui n’est pas prête à trouver Mike irrésistible…

 

Critique : Bienvenue dans l'univers du striptease, de la fête, de la défonce,du sexe et de l'amour ! C'est ce grand mélange qui fait le charme du film Magic Mike. En traitant de problèmes d'argent, Magic Mike nous envoie dans l'univers du striptease, où riment l'argent facile, les filles et la fête ! Mais cela peut avoir un prix, comme nous le montre cette histoire.
Je ne vais pas vous cacher que pour les filles, c'est un véritable délice de voir ses garçons aux gueules d'anges nous montrer leurs performances sur scène : leurs chorégraphies sont parfois simples, osées ou encore très bien réalisées (Channing Tatum est un superbe danseur).
J'ai apprécié également certains cadrages cinématographiques, le film est bien tourné. Les musiques sont bien cohérentes à l'univers de la nuit.
Evidemment, ce film n'échappe pas à la love story entre Brooke et Mike, mais qui ne commence vraiment qu'à la fin du film, heureusement si l'on peut dire.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 22:15

total-recall.jpg

Sortie de "Total Recall" : 15 Août 2012

Réalisation : Len Wiseman

 

Note : 3,5/5

 

Résumé : Modeste ouvrier, Douglas Quaid rêve de s’évader de sa vie frustrante. L’implantation de souvenirs que propose la société Rekall lui paraît l’échappatoire idéale. S’offrir des souvenirs d’agent secret serait parfait… Mais lorsque la procédure d’implantation tourne mal, Quaid se retrouve traqué par la police. Il ne peut plus faire confiance à personne, sauf peut-être à une inconnue qui travaille pour une mystérieuse résistance clandestine. Très vite, la frontière entre l’imagination et la réalité se brouille. Qui est réellement Quaid, et quel est son destin ?

 

 

Critique : Et si l'on effacait votre mémoire pour vous en implanter une autre ? Avez vous réellement vécu cette vie ou est-ce une illusion ? Voila tout le fondement de Total recall, un film futuriste que je trouve réussi. On est embarqué par l'histoire du début à la fin du film. J'ai beaucoup aimé cet univers de la fin du XXIème siècle, qui combine à la fois des technologies très développées et un décor par moment assez "compressant", "ghetto" et "apocalyptique". Les scènes d'actions sont omniprésentes, mais cela n'empèche pas d'être accompagnées d'une histoire, car beaucoup de films présentent scènes d'actions sur scènes d'actions sans réellement poser d'histoire.
Le film est un peu complexe, mais c'est ce qui fait son atout. Colin Farrel est toujours aussi bon, ainsi que les autres acteurs (ravie de voir dans le casting Bryan Cranston alias Hal dans Malcolm).
J'ai trouvé que quelques films s'y rapprochaient selon différents points comme, le 5ème élément pour l'univers ou encore I Robot pour les robots...
En ce qui concerne ses points négatifs, il y a toujours beaucoup trop de répliques ou de scènes que l'on retrouve malgré tout dans des films de ce genre et qui font "cliché".
Total Recall est donc pour moi un bon film, que je vous conseille d'aller voir.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 19:00

abraham-lincoln.jpg

Sortie de "Abraham Lincoln : Chasseur De Vampires" : 08 Août 2012

Réalisation : Timur Bekmambetov

 

Note : 4/5

 

Résumé : Lorsqu'Abraham Lincoln découvre que des vampires assoiffés de sang se préparent à envahir le pays, il jure de les éliminer les uns après les autres, à coups de hache. C'est alors que se révèle un chasseur hors pair, menant une guerre secrète sans précédent, avant même de devenir l'illustre figure de la guerre de Sécession.

 

Critique : Abraham Lincoln, un chasseur de vampires ? La question que tout le monde s'est posé, en pensant que ce film serait absurde. Et bien au contraire, il m'a agréablement surpris ! J'ai adoré du début à la fin.
Je ne connaissais pas trop les acteurs, mais ils sont corrects. Le film traite bien des vampires mais se mèle superbement bien au sujet de l'esclavage, thème récurrent de l'époque.
Ce qui m'a particulièrement plu, ce sont les scènes de combats avec les vampires. En 3D, on s'en prend plein la vue, beaucoup de scènes sont au ralenti et c'est quelque chose que j'adore dans les films, ils les rendent plus vrais et plus spectaculaires (figures, tirs d'armes, sang qui gicle, course...).
Je vous le conseille vivement, malgré des critiques médiocres, ce film en vaut la peine.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 09:58

the-dark-knight-rises.jpg

Sortie de "The Dark Knight Rises" : 25 Juillet 2012

Réalisation : Christopher Nolan

 

Note : 4,5/5

 

Résumé : Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent.
Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane…

 

Critique : Vu en avant-première, ce dernier opus est époustouflant ! 2h44 de film, mais on est tellement dans l'histoire que l'on ne voit pas le temps passer.
L'histoire se suit bien par rapport aux précédents (je vous conseille de voir au moins le film précédent pour comprendre un peu mieux), le scénario est bien réalisé, les dialogues ne sont en aucun cas dénués de sens, mais sont très profonds et sérieux.
Le film prend au moins une heure à bien démarrer, mais c'est compréhensible, le temps d'installer l'histoire, le cadre, le retour des personnages...
Le casting est impressionnant, pas un seul des acteurs principaux ne joue mal, ils se surpassent et ont beaucoup de talent. Il y a beaucoup d'effets époustouflants, notamment celui de l'explosion lors du match de rugby, qui , m'a particulièrement bluffé. On sent qu'un gros bugdet a été investi dans Batman, et il est loin d'être inutile.
J'ai trouvé le personnage de Bane imposant, notamment avec son masque, mais ce n'est pas le meilleur des "méchants" de Gotham City.
Dans cet univers sombre et noir, on y retrouve  de l'action, des batailles, de l'émotion, de la peur mais aussi de l'humour. J'ai remarqué quelques petits défauts tout au long du film, mais pas assez importants pour le remettre en cause. C'est Une fin que je trouve très réussie, c'est un des films phares de l'année, alors il est impossible de le louper !

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 18:52

l-age-de-glace-copie-1.jpg

Sortie de "L'âge De Glace : La Dérive Des Continents" : 27 Juin 2012

Réalisation : Steve Martino & Mike Thurmeier

 

Note : 4/5

 

Résumé : Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux...

 

Critique : N'ayant plus beaucoup de films qui m'intéressent au cinéma, étant donné que j'ai vu les principaux, j'ai décidé de miser sur un film d'animation (ce n'est pas mon genre préféré) en choisissant L'âge de Glace 4. J'ai vu le premier mais pas le reste.
Cela a été pour moi une agréable surprise ! Les animaux sont vraiment marrants, en particulier Scrat et la grand mère de Manny, attachants, et mignons, notamment les petites bêtes sur l'île sont vraiment à croquer. L'histoire est simple, certes, mais prenante. Elle est cernée d'aventures, autant pour la bande à Sid qu'aux animaux de l'autre côté.
J'ai aussi apprécié l'humour concernant la division des continents, qui proviendrait donc de Scrat... Ce film est donc autant pour les jeunes que pour les adultes.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 19:07

effraction.jpg

Sortie de "Effraction" :  Mercredi 18 Juillet 2012

Réalisation : Joel Schumacher

 

Note : 2,5/5

 

Résumé : L’existence de la famille Miller peut sans problème passer pour idéale. Kyle, négociant en diamants, et Sarah, architecte, vivent confortablement avec leur fille Avery, une adolescente un peu rebelle, dans une luxueuse demeure ultra sécurisée que Sarah a d’ailleurs dessinée. Un soir, après une dispute avec sa mère, Avery monte s’enfermer dans sa chambre. Lorsque deux policiers se présentent à la propriété en demandant à voir tout le monde, les Miller s’aperçoivent qu’Avery est partie… Kyle ouvre pour accueillir les policiers, et le cauchemar commence...

 

Critique : Ce film n'est pas grandiose, mais de là à mettre une note très mauvaise, je ne suis pas du même avis.
L'histoire est classique et vraiment, une prise d'otages qui tourne mal, des discussions, des cris, de la frappe, des pleurs, des coups de feu, des fuites... Il ne se distingue pas des autres films, c'est sur. Mais Nicolas Cage et Nicole Kidman jouent très bien, et les preneurs d'otages ne sont pas ici par hasard, ils ont choisi leurs victimes pour plusieurs raisons. Le film a beau se dérouler seulement dans la maison, je ne me suis pas ennuyée.
Ce qui m'a déçu c'est que ces deux acteurs ont fait de meilleurs films dans le passé, et les films banals commencent à s'accumuler dans leur filmographie... Je coupe la poire en deux : 2,5/5

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens