Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 21:10

Sortie de « The Last Girl - Celle Qui A Tous Les Dons » : 28 Juin 2017
Réalisation : Colm McCarthy

Note :
2,5/5

Résumé : Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d’enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d’avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, Melanie, qui semble être la plus surdouée d’entre eux, réussit à s’échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d’une biologiste qui ne voit en elle qu’un cobaye indispensable à la découverte d’un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Melanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme celui de l’humanité tout entière.

Critique : Le concept et le scénario de ce film sont plutôt pas mal et changent des histoires habituelles de zombies. Cependant, j'en suis ressortie assez déçue. Déjà, pas d'attachement aux personnages, donc on regarde le film avec une certaine distance. Niveau rythme, c'est irrégulier. Le début démarre plutôt bien, l'intrigue se met en place mais très vite cela retombe et on s'ennuie, il ne se passe pas grand chose. La fin est plutôt bien quand on réalise l'enjeu qui découle de la fillette, en quelque sorte destin de l'humanité, mais étant donné que je ne me suis pas vraiment attaché à tout ça, je n'ai pas été « secouée ». Intéressant mais pas assez captivant.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 14:49

Sortie de « Okja » : 28 Juin 2017 sur Netflix 
Réalisation : Joon-Ho Bong

Note :
5/5

Résumé : Pendant dix années idylliques, la jeune Mija s'est occupée sans relâche d'Okja, un énorme animal au grand cœur, auquel elle a tenu compagnie au beau milieu des montagnes de Corée du Sud. Mais la situation évolue quand une multinationale familiale capture Okja et transporte l'animal jusqu'à New York où Lucy Mirando, la directrice narcissique et égocentrique de l'entreprise, a de grands projets pour le cher ami de la jeune fille.
Sans tactique particulière, mais fixée sur son objectif, Mija se lance dans une véritable mission de sauvetage. Son périple éreintant se complique lorsqu'elle croise la route de différents groupes de capitalistes, démonstrateurs et consommateurs déterminés à s'emparer du destin d'Okja, tandis que la jeune Mija tente de ramener son ami en Corée.

Critique : Je l'attendais avec impatience. Enfin sorti sur Netflix, ce film m'a bouleversé. C'est une véritable pépite avec un message fort, une dénonciation de la maltraitance animale et de la consommation de masse au profit d'un business toujours plus haut, toujours plus fort... Une jeune fille s'occupant d'Okja depuis dix ans, va se la faire arracher par la multinationale et va tout faire pour la sauver du triste destin qui l'attend, aidé d'une association défendant la cause animale.
Il y a ici une belle brochettes d'acteurs : Tilda Swinton en directrice égocentrique et hypocrite, Jake Gyllenhaal en « docteur » complètement barge, Paul Dano et Steven Yeun en tant que membres de l'assoc' et dévoués à leur cause, la jeune Seo-Hyun Ahn brillante et prête à tout pour sauver son amie... Les effets numériques pour créer Okja sont aussi bluffants.
Okja est aussi associé à un tourbillon d'émotions. On passe du rire face à la caricature de certains personnages aux larmes, on est en colère, on est touché, on est ému. Certaines scènes sont assez choquantes mais au final tellement réalistes de ce qu'il se passe réellement dans ce monde sur l'abattage des animaux en masse, sans aucun respect. C'est une véritable prise de conscience que le réalisateur veut nous montrer là. Les animaux ont aussi des émotions, chose que beaucoup de gens ont tendance à oublier ! Il y a notamment une scène d'amour entre des parents « super cochons » et l'acte qu'ils vont effectuer pour sauver leur bébé, elle m'a touché en plein cœur.
Okja est donc une histoire aussi choquante qu'elle est magnifique par la forte relation qui unit Mija et son animal, à voir absolument !

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 23:11

Sortie de « Cherchez La Femme » : 28 Juin 2017
Réalisation : Sou Abadi

Note :
3,5/5

Résumé : Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. Ils projettent de partir à New York faire leur stage de fin d’études aux Nations Unies. Mais quand Mahmoud, le grand frère de Leila, revient d'un long séjour au Yémen qui l’a radicalement transformé, il s’oppose à la relation amoureuse de sa sœur et décide de l’éloigner à tout prix d’Armand. Pour s’introduire chez Mahmoud et revoir Leila, Armand n’a pas le choix : il doit enfiler le voile intégral ! Le lendemain, une certaine Schéhérazade au visage voilé sonne à la porte de Leila, et elle ne va pas laisser Mahmoud indifférent…

Critique : Un film très sympa, avec de l'humour et une jolie leçon de vie. Leila est enfermée chez elle de force par son frère complètement changé depuis son voyage au Yemen. Son copain Armand, pour continuer à la voir et organiser leur futur départ aux Nations Unies, va se déguiser en femme entièrement voilée. M ais c'est sans compter l'attirance du frère sur « lui »... Cela amène dans la première partie du film des situations cocasses et très drôles, sans jamais tomber dans le cliché ou la pathos. La deuxième partie est un peu plus sérieuse et montre que ce n'est pas la force ni la violence qui résout tout. La fin est prévisible bien entendu mais on pardonne.
C'est donc une bonne comédie sans exagération, nous promettant de bons moments de rigolade avec un petit message à la clé.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 21:22

Sortie de « Everything, Everything » : 21 Juin 2017
Réalisation : Stella Meghie

Note :
3/5

Résumé : Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l'air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n'entravent leur idylle.
Maddy n'aspire qu'à sortir de chez elle et à découvrir le monde extérieur et à goûter à ses premiers émois amoureux. Alors qu'ils ne se voient qu'à travers la fenêtre et ne se parlent que par SMS, Maddy et Olly nouent une relation très forte qui les pousse à braver le danger pour être ensemble… même s'ils risquent de tout perdre.

Critique : « Everything, Everything » est une romance adolescente qui se suit avec un plaisir coupable. Maddy atteinte d'une maladie qui l'empêche de sortir de chez elle, va tomber amoureuse du nouveau jeune voisin et va prendre le risque de risquer sa santé pour sortir et découvrir ce qu'est la vie, dehors. C'est assez mignon de voir le rapprochement de ces deux personnes. Il y a également un côté assez poétique dans le fait qu'elle prend plaisir à découvrir la nature, alors que la plupart des personnes n'y prête pas attention. Cependant, l'histoire tombe dans une fin que je trouve trop facile et pas assez développée, on la torche et on passe à autre chose, c'est dommage et on perd en crédibilité face à un sujet sérieux. Plaisant, mais simpliste.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 20:49

Sortie de « Baywatch : Alerte à Malibu » : 21 Juin 2017
Réalisation : Seth Gordon

Note :
3/5

Résumé : Le légendaire sauveteur Mitch Buchannon  est contraint de s’associer à une nouvelle recrue, Matt Brody, aussi ambitieux que tête brûlée ! Ensemble, ils vont tenter de déjouer un complot criminel qui menace l'avenir de la Baie…

Critique : Pas si mal que ça ! Divertissement de ce début d'été, le film inspiré de la série Alerte à Malibu remplit sa fonction de comédie rythmée et pas prise de tête. Les paysages font déjà bien rêver ! On suit donc cette équipe de sauveteurs dans une enquête sur fond de trafic de drogues, de meurtres et de chantage immobilier. Il y a pas mal d'humour bien entendu, certaines scènes sont assez lourdes mais certaines autres scènes fonctionnent également très bien, on rigole quand même souvent. C'est absurde mais on aime ça. Le duo Zac Efron et Dwayne Johnson fonctionne bien et les petits caméos sont appréciés. Je m'attendais au pire, et finalement j'ai passé un bon moment.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 20:48

K.O

Sortie de « K.O » : 21 Jun 2017
Réalisation : Fabrice Gobert

Note :
2,5/5

Résumé : Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée. 
Au terme d’une journée particulière oppressante, il est plongé dans le coma. 
À son réveil, plus rien n’est comme avant : Rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar ?… 
Il est K.O.

Critique : Je suis ressortie de la salle un peu frustrée et indécise sur mon ressenti du film.K.O a pourtant très bien démarré : un patron cynique, égocentrique et arrogant, qui se fait tirer dessus et tombe dans le coma. Il se réveille en présentateur météo et pas mal de choses on changé dans sa vie. Il ne comprend plus rien, est déboussolé et les gens le croient fou... Le scénario m'intriguait et pendant une bonne partie du film, on essaie de trouver la finalité de l'histoire. Mais au fur et à mesure, on arrête de chercher parce qu'on se lasse de ce mystère qui perdure trop, ça traine en longueur. Et quand vient la réponse à nos questions, on se dit tout ça pour ça...
Cela peut sembler « poétique » pour certains, pour moi ce n'est pas du tout la fin que j'aurais espéré, préférant rester dans le registre du thriller. Donc je suis assez déçue de cette histoire qui partait pourtant bien. Je salue néanmoins la performance des acteurs et actrices en incarnant des doubles rôles, ainsi qu'une mention spéciale à Laurent Lafitte, qui nous montre une nouvelle fois son talent d'acteur.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 22:42

Sortie de « It Comes At Night » : 21 Juin 2017
Réalisation : Trey Edward Shults

Note :
3,5/5

Résumé : Alors que le monde est en proie à une menace terrifiante, un homme vit reclus dans sa propriété totalement isolée avec sa femme et son fils. Quand une famille aux abois cherche refuge dans sa propre maison, le fragile équilibre qu'il a mis en place est soudain bouleversé.

Critique : Bonne surprise pour ce thriller aux allures horrifiques dans un contexte assez intimiste. On ne sait pas ce qu'il s'est passer dans le monde, simplement qu'un virus se propage comme une maladie et tue tous les êtres vivants. On va donc suivre la vie d'une famille, dont le père est extrêmement méfiant, vivant reclus dans une forêt, enfermé dans une routine. Lorsqu'il tombe sur une autre famille, malgré sa prise de recul, il va décider de les héberger et de créer une cohabitation. Bonne ou mauvaise idée, sont-ils dignes de confiance ou non... ? Le rythme du film est très lent et ne plaira pas forcément à tout le monde. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé car on ressent une tension pendant toute la durée, on devient limite parano comme le père de famille. Petit à petit, cette anxiété monte jusqu'à la fin de l'histoire. Niveau casting, rien à dire, les acteurs sont tous impeccables. On s'identifie aux personnages et on ne peut s'empêcher de se demander : « si j'aurais été à sa place, est-ce que j'aurais fait comme lui ? »
Ce huit-clos est bien travaillé, sans doute pas tout public, mais vraiment sympa dans son genre.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 23:20

Sortie de « Wonder Woman » : 07 Juin 2017
Réalisation : Patty Jenkins

Note :
3/5

Résumé : C'était avant qu'elle ne devienne Wonder Woman, à l'époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s'écrase sur l'île paradisiaque où elle vit, à l'abri des fracas du monde. Lorsqu'il lui raconte qu'une guerre terrible fait rage à l'autre bout de la planète, Diana quitte son havre de paix, convaincue qu'elle doit enrayer la menace. En s'alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l'étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin.

Critique : Dans l'ensemble, Wonder Woman réussit son rôle avec une histoire certes prévisible, mais qui fonctionne tout de même. J'ai eu un peu peur de la longueur du film et finalement on ne voit pas le temps passer. On nous raconte donc comment Diana s'est révélée être la Wonder Woman qu'on connait, en accompagnant un pilote (Chris Pine) qu'elle a sauvé, rejoindre la guerre et anéantir Arès, dieu de la guerre justement. Il y a un côté naïf et touchant quand elle quitte son île d'amazones pour y découvrir celui des humains. Concernant le rythme, il est soutenu et les scènes de bastons sont vraiment funs et cools, avec des petits effets de ralenti (quoiqu'un poil trop).
Je suis un peu plus mitigée envers Gal Gadot : alors oui, le rôle lui colle à la peau, le costume aussi et elle fait « badass », mais ses expressions faciales sont assez limitées et les gros plans à répétition sur sa tête deviennent carrément lourds à la fin du film.
Concernant le « méchant », pas du tout charismatique et la scène finale n'est pas à la hauteur de ce que j'attendais. De plus, les dialogues sont assez pauvres, du genre « je vais te détruire !!! », enfin assez enfantins en fait...
Pas mal de petits défauts par-ci et par-là qui assombrissent un divertissement à la base bien prenant. DC n'arrivera pas à détroner Marvel pour ma part.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 13:17

Sortie de « HHhH » : 07 Juin 2017
Réalisation : Cédric Jimenez

Note :
3,5/5

Résumé : L’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, militaire déchu, entraîné vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. Bras droit d’Himmler et chef de la Gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Hitler le nomme à Prague pour prendre le commandement de la Bohême-Moravie et lui confie le soin d’imaginer un plan d’extermination définitif. Il est l’architecte de la Solution Finale.
Face à lui, deux jeunes soldats, Jan Kubis et Jozef Gabcik. L’un est tchèque, l’autre slovaque. Tous deux se sont engagés aux côtés de la Résistance, pour libérer leur pays de l’occupation allemande. Ils ont suivi un entraînement à Londres et se sont portés volontaires pour accomplir l’une des missions secrètes les plus importantes, et l’une des plus risquées aussi : éliminer Heydrich.
Au cours de l’infiltration, Jan rencontre Anna Novak, tentant d’endiguer les sentiments qui montent en lui. Car les résistants le savent tous : leur cause passe avant leur vie. Le 27 mai 1942, les destins d’Heydrich, Jan et Jozef basculent, renversant le cours de l’Histoire.

Critique : C'est un film très intéressant et qui fait aussi froid dans le dos, sur le portrait d'un homme nommé Reinhard Heydrich, personnage méconnu mais qui a gravi les échelons pour se retrouver chef de la Gestapo, soutien inconditionnel de Himmler et Hitler. C'est également lui qui a eu l'idée du plan d'extermination des Juifs. L'histoire raconte donc sa montée au pouvoir, ses actes horribles, mais aussi sa vie de famille et la relation qu'il entretenait avec sa femme.
La seconde partie du film nous raconte l'histoire de deux soldats tchèque et slovaque qui se sont engagés dans la Résistance et qui vont élaborer un plan pour assassiner Heydrich. Stratégie, discrétion au possible et stress rythmeront leur vie jusqu'au jour fatidique.
Le scénario est bien construit, les acteurs sont tous impeccables et l'histoire nous tient en haleine jusqu'à la fin. C'est un film qui instruit et qui nous permet d'en savoir plus sur un personnage moins connu mais qui n'en a pas pour autant été moins important dans le rôle du nazisme, ainsi que le courage de deux soldats qui ont fait sacrifier leur vie dans cette guerre.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 23:20

Sortie de « La Momie » : 14 Juin 2017
Réalisation : Alex Kurtzman

Note :
2/5

Résumé : Bien qu’elle ait été consciencieusement enterrée dans un tombeau au fin fond d’un insondable désert, une princesse de l’ancienne Égypte, dont le destin lui a été injustement ravi, revient à la vie et va déverser sur notre monde des siècles de rancœurs accumulées et de terreur dépassant l’entendement humain. Des sables du Moyen Orient aux pavés de Londres en passant par les ténébreux labyrinthes d’antiques tombeaux dérobés, La Momie nous transporte dans un monde à la fois terrifiant et merveilleux, peuplé de monstres et de divinités, dépoussiérant au passage un mythe vieux comme le monde.

Critique : Vraiment très médiocre ce reboot de « La Momie » ! Sur les points positifs, commençons par les effets spéciaux et les scènes d'actions. Parsemés pendant le film, ils sont assez impressionnants comme la scène de l'avion, la renaissance de la momie et ses créatures à la zombie ou encore les grandes tempêtes de sable. Tom Cruise fait du Tom Cruise et sur le plan action, ça marche toujours aussi bien. Sofia Boutella interprète bien également son rôle avec un certain charme. Sur les points négatifs, le scénario se dépérit au fil de l'histoire. Le début est plutôt correct et on s'enfonce dans une histoire ridicule et une fin pitoyable. Intégrer Russell Crowe en Henry Jekyll et son entreprise de recherches de monstres dans l'histoire m'a paru un peu absurde sur le coup. J'ai appris par la suite que son personnage est là dans le but de développer un univers « Dark Universe » avec tous les grands monstres et légendes. Et bien si cela commence comme ça, on est mal barré pour la suite...
Bref, un bon divertissement visuel mais une pauvreté réelle du scénario, à remettre la barre un peu plus haute pour les prochains films de l'univers.

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens