Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 01:16

Sortie de « Death Note » : 25 Août 2017 sur Netflix
Réalsation : Adam Wingard

Note :
0,5/5

Résumé : Un étudiant trouve accidentellement un Death Note. Il suffit d'écrire le nom de la personne à châtier et d'avoir en tête son visage pour que cette dernière meure d'une crise cardiaque.

Critique : Etant une grande fan du manga, j'avais un infime espoir de visionner un film à peu près correct. Je ne sais pas pourquoi j'y ai cru, c'est une véritable honte, mais au moins j'ai beaucoup ri de l'absurdité de la chose ! Il y en a des choses à dire, par où commencer ? Déjà, les acteurs sont tous plus nuls les uns que les autres. Light est censé être un mec charismatique, intelligent et sûr de lui, on a ici tout l'inverse. Et la scène où il crie comme une fillette lors de sa rencontre avec Ryuk ; hilarant ! (ah ce n'était pas le but?) Misamisa alias Mia dans ce film n'a aucun rapport avec le manga, c'est juste une ado prétentieuse à qui on a envie de foutre des baffes. Et L, pffiouu la même rengaine. A part refaire ses postures et manger des bonbons, il est loin d'avoir un raisonnement aussi réfléchi et stratégique que celui du manga. N'oublions pas Ryuk que l'on ne voit quasiment jamais.
Le réalisateur a voulu dévié un peu (beaucoup?) de l'histoire originale, mais là ça ne va pas du tout, du tout. On se retrouve avec des morts à la « Destination Finale » et un scénario bourré d'incohérences à tout va. Je suis obligée de spoiler pour en dire davantage, attention à ceux qui ne veulent rien savoir !
[SPOIL] La règle élémentaire pour tuer un être humain avec un Death Note, on la connait tous : il suffit d'avoir le visage de la personne en tête et le nom COMPLET de cette dernière. Eh bien ici, on s'en fout, on a juste à mettre un prénom (j'espère que la personne qui écrira ce simple prénom ne va pas se tromper entre deux personnes qui ont le même prénom dites-donc...) ou encore mieux, juste un surnom « Watari » et c'est torché ! Watari qui d'ailleurs, sous l'emprise de Light se rend à l'ancien orphelinat abandonné où sont toujours bizarrement tous les dossiers des anciens pensionnaires. Light révèle immédiatement son identité à sa gourde de copine pour ensuite tuer en amoureux. Il révèle aussi son identité avec une facilité déconcertante à L, tandis que L montrera également très vite son visage. Le jeu du chat et de la souris ne durera pas fort longtemps... La fin est tout aussi ridicule : Light propose à sa tendre aimée qui l'a trahi de partir loin ensemble, mais quelle bonne idée de se planquer en haut d'une cabine de grande roue, et cerné de policiers. [FIN SPOIL]
Je peux continuer encore longtemps comme ça, les réactions débiles et incohérences fusent dans cette histoire ! Bref, pour résumer : les personnages sont tous abrutis, les incohérences sont omniprésentes, on ne respecte absolument pas le manga, même pas les règles de bases et la fin laisse un suspens complètement pourri et ridicule. Vous avez lu les mangas et vous voulez approfondir ? Regardez les animés ou encore les films japonais qui sont dix fois mieux que cette chose.

Partager cet article

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article

commentaires

Tof 28/08/2017 19:01

Merci pour ce moment de fou-rire que tu m'as offert en détruisant ce film ! Mais quelle idée aussi ! Tu as dû galérer pour trouver une salle qui joue ça, non ?
Bonne continuation.

Johanna 29/08/2017 13:56

Mdr de rien :) Il sort pas en salle je l'ai vu sur Netflix directement !

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens