Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 21:28
THE REVENANT

Sortie de « The Revenant » : 24 Février 2016
Réalisation : Alejandro Gonzalez Innaritu


Note : 5/5

Résumé : Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Critique : Je n'ai pas simplement vu un film, j'ai vécu une expérience cinématographique unique ! Moi qui attendait beaucoup de Birdman et qui a finalement été un peu déçue, ici c'est le contraire. Peur de la déception, je suis ressortie littéralement conquise par la qualité de « The Revenant ».
Tout d'abord, la réalisation est maîtrisée du début à la fin, les paysages et les images sont magnifiques, c'est tourné de façon à ce que l'on ressente ce qui se passe et non à ce que l'on reste passif. Le scénario en soi peut paraître assez banal (une histoire de vengeance), mais le réalisateur arrive à en faire un film de survie à en couper le souffle, porté bien sûr par un des meilleurs acteurs qui existent, j'ai nommé Di Caprio. Epoustouflant, sidérant, l'Oscar lui sera obligatoirement dédié ! (réponse bientôt...) Quand on sait à quel point il s'est investi dans ce rôle afin d'être le plus crédible possible, Mr Di Caprio vous avez surpassé la crédibilité !
Il traverse monts et marées afin d'exercer sa vengeance, mais ne croyez pas tout deviner dans la bande-annonce, ce qu'il va vivre est dix fois pire. Ce qui m'a encore le plus surprise, c'est que tout est d'un réalisme affolant. De plus, la violence est très présente dans certaines scènes instaurant un climat d'angoisse et de dureté.
Il ne faut pas oublier Tom Hardy nous livrant ici une prestation plus qu'admirable, bourré de talent, on a trouvé notre rôle de pourriture de l'année 2016.
Je me suis donc prise une véritable claque, « The Revenant » est un film qui doit absolument être vu, j'insiste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Johanna
commenter cet article

commentaires

gabi 05/03/2016 14:21

Chef d ouvre intemporel et futur film culte si il ne l est déjà !!
De beaux paysages enneigées et un réalisme criant de vérité en ce qui concerne la violence présente à l'écran.
Di Caprio une fis de plus parfait (nous a t il déjà déçu de toute façon ??) et gagnant enfin l oscar du meilleur acteur amplement justifié.
Face à lui Tom Hardy très bon également en trappeur fourbe même si j m attendais à ce que son personnage soi davantage plus détestable.
Bons seconds roles aussi de Will Poutler et Domdall Gleeson alias le general Hux ds Star Wars VII et fils de Brendan "Maugrey Fol Oeil".
Sinon oui Hugh Glass morfle bien physiquement comme psychologiquement et ce cher Leo nous retransmet à merveille ses souffrances.
C'est un film qui retransmet à parfaitement l horreur de la barbarie humaine.
Pett bémol car un peu long malgré tout et le coup de la nana qui s fait violer avant d etre sauvée par notre perso et d émascuyler son vileur qui n apporte rien à l intrigue tout comme les indiens qui rechercheznt cette femme.
Mais bon un des meilleurs films de cette année effectivement même si très déprimant.

Johanna 07/03/2016 22:54

Tom Hardy davantage plus détestable ? Euuh... je ne vois pas comment il peut être plus détestable qu'il ne l'ait déjà ! xD
Si au contraire, ça apporte à l'intrigue puisque les indiens la cherchent depuis le début du film et tout est lié.

Ludovic 27/02/2016 18:24

Bonjour,
Tout à fait d'accord avec ton analyse. Je l'ai vu hier après- midi ....et j'ai encore du mal à m'en remettre ! J'ai l'impression, pour le prix d'un ticket de cinéma, d'avoir vécu une expérience unique : d'avoir été transposé au 19eme siècle dans ces paysages d'un beauté et d'une dureté inouïe, d'avoir souffert avec Di Caprio dans sa lutte pour survivre et se venger. Je suis sorti de la salle émoussé mais heureux. Les chefs d'œuvre sont rares mais ce film en fait partie , c'est une expérience cinématographique unique qui va longtemps me marquer. Je ne vois pas comment cette pépite pourra être dépassée en beauté dans les prochains mois . C'est clair que c'est vraiment un film à voir absolument !
Ludovic

Johanna 28/02/2016 22:22

Contente que ça t'ai plu :) Effectivement ce film sera dans le top10 des meilleurs films de 2016 c'est certain. Après nous ne sommes que fin Février, j'espère découvrir d'autres pépites sur le long de l'année !

Robin 26/02/2016 00:13

Pour ma part je n'ai pas vraiment aimer ce film, ce que j'attend d'un western c'est des acteurs charismatique, des duels aux pistolets et des répliques cultes.
La j'ai eu droit a un Di Caprio à l'agonie se traînant dans la neige pendant 2 heures.
Pour autant le film est très bien réaliser, (avec des scènes oppressante qui arrive a redonner un peu de souffle et d'énergie au film), le tout dans des décors somptueux.

Comme tu le dis le film est extrêmement réaliste, trop pour moi.
Grosse déception en ce qui me concerne, mais plus parce que je ne m'attendais pas à ça qu'a cause de la qualité du film.
Je lui mettrai 3,5/5

Johanna 28/02/2016 22:20

Je ne trouve pas vraiment que c'est un western mais je peux comprendre ton avis, pour moi soit on adore, soit on déteste, on ne peut pas dire "ça va c'était sympa".

Présentation

  • : Cinéphile Critique
  • Cinéphile Critique
  • : Etant passionnée de cinéma, ce blog me servira à écrire mes avis personnels de films en fonction de l'actualité des sorties. Si vous souhaitez discuter d'un film, ou du cinéma en général, n'hésitez pas à poster un commentaire ;)
  • Contact

Recherche

Liens